Station dessalement 240 m3/j

Maroc

Année
2017
Résumé

Station de dessalement de 240 m3/j de production d’eau osmosée, située au Nord du Maroc, incluant plusieurs éléments électroniques de haute gamme pour le contrôle, automatisation et surveillance des paramètres de l’installation.

L’eau dessalée produite est utilisée dans un procès industriel très sensible à la salinité présente dans l’eau brute des puits.

Catégorie
Eau Saumâtre
Usage
Industrie
Portée
Design
Construction
Maintenance
Capacité
240 m3/j
Captation
Puits
Pré-Traitement
Bassin d'accumulation d'eau brute avec une pompe à basse pression ou les parties mouillées en acier inoxydable.
Châssis de filtration en acier inoxydable comprenant les équipements suivants:
1-Filtre à sable fabriqué en polyester renforcé avec fibre de verre (PRFV). Lavage automatique au moyen des vannes électriques.
2-Filtre à cartouches de sécurité fabriqué en PVC.
Système de dosage du produit anti-incrustant.
Procès OI
Châssis d'osmose inverse en acier inoxydable comprenant les équipements suivants:
1- Ligne d'osmose inverse de 240 m3/j de production d’eau osmosée, conçue sous un modèle compact et modulaire.
2- Pompe multi-étages à haute pression avec les parties mouillées en acier inoxydable, contrôlée au moyen d’un variateur de fréquence.
3- Tubes de pression et membranes d’osmose inverse.
Automatisation et contrôle
Contrôle au moyen d'un automate programmable situé à l’intérieur de l’armoire électrique.
L'interaction avec l'utilisateur est effectuée à partir d'un écran tactile à couleur.
Débitmètres électromagnétiques pour la mesure des débits principaux de la station d’osmose.
Système de visualisation en temps réel de la conductivité et de la température de l’eau brute et de l’eau osmosée, composé d’un transmetteur multiparamétrique et de deux sondes de mesures.
Transmetteurs de pression piézorésistifs pour la surveillance des pressions principales de la station de dessalement.
Système d'assistance à distance 3G.
Systèmes auxiliaires
Système automatique pour le rinçage et nettoyage chimique (CIP) des membranes.
Copyright © 2019 IASUR